le pokalem

Publié le par Ateliers Christine Falieu

Un bonnet de police arrondi, le pokalem, est mis en service à partir de 1767 mais disparaît dès 1791 pour être remplacé par le bonnet de police à la dragonne. Avec le règlement de 1812, le bonnet de police ou pokalem, est remis à l’ordre du jour dans la majeure partie des corps de la Grande Armée et pour tout les grades (le Musée de l’Empéri possède un pokalem d’officier supérieur du 1er lanciers), sauf pour les hussards qui le dédaignant, lui préfère le bonnet de police à la dragonne.

 

Il diffère d’avec le bonnet de police à la dragonne, par sa forme et sa partie mobile, boutonnant et se repliant au sommet de la coiffure ce qui permet, en position rabattue,  de protéger du froid ou de la pluie, le cou et les oreilles.

 

Malgré son côté passablement inesthétique, ce type de coiffe s’avère beaucoup plus efficace et confortable que les bonnets « à la dragonne ».

http://www.costumeshistoriques.com/photo-333416-pokalem_jpg.html

 

 

Publié dans Nos réalisations

Commenter cet article