l'uniforme fédéré durant la guerre de Sécession Américaine

Publié le par Ateliers Christine Falieu

L’uniforme fédéré

 

 

 

Les uniformes de l'Union s'inspirent grandement d'uniformes européens, et surtout français. Ils comportent, en règle générale, un képi à visière, d’inspiration américaine ou française, une tunique et un pantalon unis. Sur les théâtres d'opérations occidentaux, la casquette est souvent remplacée par un chapeau de feutre. Sur le couvre-chef, un insigne était placé en évidence de manière à indiquer l'unité d'appartenance du soldat.  L'arme est indiquée par la couleur des parements, bleu pour l'infanterie, rouge pour l'artillerie, jaune pour la cavalerie et vert pour les services médicaux.

 

En 1861, la cavalerie «  de ligne » US porte la shell jacket modèle 1855 en drap bleu foncé, à une rangée de 12 petits boutons. Le collet comporte 2 boutonnières en tresse jaune, larges de 2.2 cm et longues de 9 à 10 cm, à l'extrémité desquelles sont cousus deux boutons. Les bords du collet, des parements en pointe, et de la veste, ainsi que les coutures dorsales, sont ornées de la même tresse jaune, large de 2.2 cm. La veste est doublée en flanelle blanche ou grise.

 

A l'instar des unités de cavalerie européenne, des contre-épaulettes en cuivre sont arborés en grande tenue, alors qu'elles sont primitivement conçues pour protéger le cavalier des coups de sabre. Le vêtement à belle allure et la veste est souvent conservée même au combat, car le règlement prévoit aussi un effet de corvée, sack coat, une vareuse en drap bleu foncé. Cette veste est dotée d'un col rabattu, d'une poche à l'intérieur sur le côté gauche et se ferme à l'aide de quatre boutons pour l’infanterie et 12 pour celle modèle 1858 de cavalerie.

 

Certaines unités firent exception à la règle en se dotant d'uniformes particuliers.  Le 5ème régiment de volontaires de New York adopta une tenue du type "zouave", largement inspirée du régiment de zouave français comportant un gilet court, un pantalon ample de teinte garance, une large ceinture et une chechia ornée d'un gland. D'autres unités optent pour le kilt, l'uniforme surchargé du type "hussard", ou encore un uniforme de teinte verte pour les Sharpshooters. Mais avec le temps et la confrontation à la vie militaire de campagne, ces tenues fantaisistes disparurent au bénéfice de uniforme réglementaire.

Commenter cet article